Sondage OpinionWay : Nicolas Sarkozy progresse aux 2 tours, Jean-Luc Mélenchon gagnent 3 points

Si Nicolas Sarkozy progresse aux deux tours, François Hollande reste devant au second.
Si Nicolas Sarkozy progresse aux deux tours, François Hollande reste devant au second. (ERIC FEFERBERG FRED DUFOUR / AFP)

2,5 points. C’est l'écart au premier tour entre François Hollande, qui perd 1 point, et Nicolas Sarkozy, qui en gagne 0,5, selon l’enquête OpinionWay-Fiducial rendue publique jeudi 5 avril. Jean-Luc Mélenchon monte à 14% et talonne Marine Le Pen.

2,5 points. C'est l'écart au premier tour entre François Hollande, qui perd 1 point, et Nicolas Sarkozy, qui en gagne 0,5, selon l'enquête OpinionWay-Fiducial rendue publique jeudi 5 avril. Jean-Luc Mélenchon monte à 14% et talonne Marine Le Pen.

Au premier tour, l'écart se creuse, selon le sondage OpinionWay-Fiducial pour LCI et Le Figaro rendue publique jeudi 5 avril. En une semaine, Nicolas Sarkozy a ainsi gagné 0,5, grimpant à 28,5 d'intentions de vote tandis que François Hollande en perdait, lui, 1, à 26% d'intentions de vote.

Ainsi, selon ce nouveau sondage effectué les 3 et 4 avril, l'écart entre le président candidat et le candidat socialiste est désormais de 2,5 point, au lieu de 1 point les 26 et 27 mars.

Au deuxième tour, s'il est toujours annoncé perdant, Nicolas Sarkozy gagne également un point, à 47% contre 53% pour le candidat socialiste. "Les événements de Toulouse, qui ont permis à Nicolas Sarkozy de reprendre une stature présidentielle, ne sont sans doute pas étrangers" à cette évolution, estime Bruno Jeanbart, d'Opinionway.

Mélenchon (14%) talonne Le Pen (16%)

Derrière les deux duettistes, favoris des sondages, Marine Le Pen conserve tant bien que mal sa troisième place, perdant un point (16%).

Jean-Luc Mélenchon, quant à lui, poursuit sa marche en avant et sa progression dans les sondages effectuant un bond de trois points (14%), talonnant dans cette enquête d'opinion la candidate frontiste.

Cette forte poussée du candidat du Front de gauche relègue François Bayrou (-1, 11%) en cinquième position, loin devant Eva Joly (EELV) qui stagne à 2%, Philippe Poutou (+0,5) et Nicolas Dupont-Aignan, stable, à 1%. Nathalie Arthaud (0,5%) et Jacques Cheminade (0%) perdent 0,5%.

Les électeurs de Bayrou penchent pour Sarkozy

En ce qui concerne les reports de voix entre les deux tours, François Hollande bénéficierait des voix de 70% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon (4% pour Nicolas Sarkozy) et de 85% des électeurs d'Eva Joly (5% pour le président sortant). 36% des électeurs de Marine Le Pen voteraient Nicolas Sarkozy, 18% François Hollande et 46% n'expriment pas d'intention de vote.

Mais la grande nouveauté concerne les électeurs de François Bayrou, qui, s'ils sont partagés, sont désormais plus nombreux à pencher pour Nicolas Sarkozy (37%) plutôt que pour François Hollande (34%).

* Sondage réalisé en ligne les 3 et 4 avril auprès d'un échantillon de 969 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d'un échantillon de 1.033 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 2 à 3 points au plus pour un échantillon de 1.000 répondants.

Vous êtes à nouveau en ligne