Simone Veil : une femme de cœur, une vie de combats

FRANCE 2

Femme de lettres, Européenne convaincue malgré les douleurs de la déportation, Simone Veil aura passé sa vie à lutter pour l'égalité et contre l'injustice.

À peine élue présidente du Parlement européen, en 1979, Simone Veil s'adresse à Strasbourg devant des agriculteurs, mégaphone en main. Une photo a immortalisé cette scène historique. Mais des combats, cette femme de cœur en a mené beaucoup d'autres. Sa vie bascule un jour de printemps, en 1944. Déportée à 16 ans, elle perd ses parents et son frère. Rescapée d'Auschwitz-Birkenau, Simone Veil y retourna 60 ans plus tard pour témoigner.

Combattante éternelle

Magistrate, ministre, militante... Simone Veil a mené une vie de combats, dont celui du droit des femmes. Le 26 novembre 1974, devant une Assemblée essentiellement masculine, elle se tient droite et fière de présenter une loi qui deviendra historique : le droit à l'IVG.

Européenne convaincue malgré les ravages de la Seconde Guerre mondiale, Simone Veil avait fait graver sur son épée d'Immortelle son numéro de déportée. Une épée de combattante éternelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne