Simone Veil : une femme au fort caractère

FRANCE 2

La journaliste politique Michèle Cotta a souvent fréquenté Simone Veil au cours de sa carrière. Elle dresse le portrait d’une femme au tempérament bien trempé.

Michèle Cotta, journaliste politique, se souvient avec émotion de Simone Veil, qu’elle a longtemps côtoyée au cours de sa carrière. "Simone Veil, c’était un caractère fort, pour ne pas dire un mauvais caractère. Elle était dure avec ses adjoints et tous les membres de son cabinet, mais ils l’adoraient, parce qu’au fond, elle était aussi exigeante avec elle qu’elle l’était avec les autres. Elle a eu très longtemps le même directeur de cabinet".

"Un destin tragique"

Sa vie personnelle avait été tragique, poursuit la journaliste. "C’est un destin tragique, cette femme, si belle, si radieuse, a perdu sa mère et sa sœur à 16 ans. Après elle a perdu un fils. Elle a connu les drames de l’humanité, et des drames personnels. Elle aimait d’autant plus la vie qu’elle avait craint de l’avoir perdue. Elle a trouvé le courage d’aller s’installer en Allemagne avec son mari après être sortie des camps, elle a aussi eu le courage d’être une Européenne convaincue".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne