Simone Veil : européenne convaincue

France 3

Simone Veil a toujours cru à l’Europe. Tout au long de sa vie, elle aura été une militante d’une Europe apaisée. En 2005, elle appelle à voter "oui" au référendum sur la Constitution européenne.

Le 17 juillet 1969, Simone Veil devient la première femme présidente du Parlement européen. Pour la première fois, cette assemblée est élue au suffrage universel direct. À la tribune, Simone Veil énonce alors les défis que doit relever la Communauté européenne. "Nous avons trois défis majeurs, déclare-t-elle. Celui de la paix, celui de la liberté, celui du bien-être".

Députée européenne pendant 13 ans

Pendant son mandat, Simone Veil s’est servie de son aura internationale pour donner une visibilité au Parlement européen très méconnu. En 1984, pour les élections européennes, elle impose avec Jacques Chirac une liste unique de droite. Elle prône alors l’économie de marché pendant toute sa campagne. Députée européenne pendant treize ans puis membre du Conseil Constitutionnel, cette rescapée de la Shoah militait activement pour la paix entre les peuples. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne