Quand Simone Veil défendait la parité dans la vie politique

Simone Veil défendait la parité dans la vie politique dans l’émission Polémiques en 1996.

"Moi, je suis partisante des quotas et je m’étonne d’avoir eu tellement de mal, d’avoir été tellement critiquée", indiquait Simone Veil dans l’émission Polémiques en 1996. Toute sa vie, l’ancienne ministre de la santé a eu de nombreux combats.

Celui de la parité dans la vie politique en fait partie. La même année, Simone Veil publiait avec d’autres femmes élues "Le Manifeste des dix", dans lequel elles souhaitaient lancer un appel : "pour l’égalité des chances et des droits entre hommes et femmes".

Sur le plateau de Polémiques, Simone Veil expliquait les difficultés qu’elle rencontrait pour imposer des quotas dans la vie politique : "on me dit aujourd’hui : ‘c’est pas faisable, il faut modifier la constitution.’"

 

Les hommes cherchent tous les prétextes

"Je crois que tous les hommes cherchent tous les prétextes pour ne pas faire les réformes que nous souhaitons", exposait la première présidente du Parlement européen.

À l’époque, elle voulait que la France prenne exemple sur les pays scandinaves pour imposer la parité.

"Il n’y pas d’autres moyens et on le sait depuis vingt ans. Il n’y a pas d’autres moyens et on le sait ! C’est simplement parce qu’on ne veut pas, parce qu les hommes ont convaincu qu’on ne voulait pas", insistait-elle.

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne