Report de voix : la clé du second tour

Benoît Zagdoun

Pour remporter l'élection le 6 mai, François Hollande et Nicolas Sarkozy doivent séduire les électeurs qui n'ont pas voté pour eux au premier tour. FTVi vous explique en vidéo cet enjeu crucial.

François Hollande est arrivé en tête du premier tour de la présidentielle avec 28,63% des suffrages, devant Nicolas Sarkozy, à 27,18%. Pour remporter l'élection, dimanche 6 mai, les deux candidats doivent séduire les électeurs qui n'ont pas voté pour eux le 22 avril. Enjeu crucial de ce second tour, le report de voix déterminera le nom du prochain président. Explications.

Vous êtes à nouveau en ligne