Le nouveau Premier ministre Jean Castex prononcera un discours de politique générale "en milieu de semaine prochaine"

Le nouveau Premier ministre, Jean Castex, dans la cour de Matignon (Paris), le 3 juillet 2020.
Le nouveau Premier ministre, Jean Castex, dans la cour de Matignon (Paris), le 3 juillet 2020. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Elu d'une ville des Pyrénées-Orientales, Jean Castex, énarque de 55 ans, prend la suite d'Edouard Philippe au poste de Premier ministre. La passation de pouvoirs entre les deux hommes a eu lieu en fin d'après-midi.

"Je n'ai aucun doute sur le fait que vous prendrez les bonnes décisions." C'est ainsi qu'Edouard Philippe a souhaité bonne chance à Jean Castex qui lui succède au poste de Premier ministre. La passation de pouvoirs entre les deux hommes a eu lieu vendredi 3 juillet, peu après 18 heures. Sur TF1, pour son premier entretien, il a annoncé vouloir prononcer un discours de politique générale "en milieu de semaine prochaine". 

Le discours d'Edouard Philippe chaleureusement applaudi. "Etre à Matignon, c'est avoir la chance de faire des rencontres avec des hommes et des femmes qui cherchent à faire avancer leurs convictions, leurs dossiers, a insisté le Premier ministre sortant, qui a pris la parole en premier. De belles rencontres, j'en ai eu beaucoup pendant ces trois ans." Avant d'ajouter à l'égard de son successeur : Edouard Philippe a quitté la cour de Matignon à pied avant de monter dans une voiture qui l'attendait à la sortie.

Jean Castex rend hommage à son prédécesseur. "Les trois années que vous avez passé ici, à diriger l’action gouvernementale, resteront, sans nul doute, marquées dans l’histoire de notre pays, a déclaré le tout nouveau Premier ministre en s'adressant à Edouard Philippe. Vous avez été le chef du gouvernement qui a dû affronter la plus grave crise sanitaire qui ait affecté l'Europe et le monde depuis des décennies."

 Dans un message publié sur Twitter, Emmanuel Macron remercie son ancien Premier ministre "pour son engagement et son action pendant ces trois années". Il salue aussi son successeur "qui a désormais la responsabilité de conduire le gouvernement." "Ensemble, écrit-il, nous tracerons le nouveau chemin que j'ai proposé aux Français."

Jean Castex quitte Les Républicains. Le nouveau Premier ministre a démissionné des Républicains dans une lettre reçue vendredi matin par le parti. "Nous avons ce matin par la poste le courrier" où Jean Castex demande "à retirer son adhésion et à suspendre les prélèvements", précise la formation de droite. Le maire de Prades (Pyrénées-Orientales) ne donne aucune explication dans son courrier. Le président de LR, Christian Jacob, avait précédemment indiqué que Jean Castex "avait pris ses distances ces derniers jours", et que "de fait, à partir du moment où il s'inscrit dans la politique menée par Emmanuel Macron, bien évidemment il n'est plus aux Républicains".

Retour au Havre pour Edouard Philippe. L'ancien Premier ministre avait acté avec le chef de l'Etat "la nécessité d'un nouveau gouvernement pour incarner une nouvelle étape du quinquennat, un nouveau chemin". L'ancien pensionnaire de Matignon va désormais se consacrer à sa ville du Havre, où il a été élu maire dimanche lors du second tour des municipales. 

Le gouvernement actuel reste aux affaires courantes. Le Premier ministre "assure, avec les membres du gouvernement, le traitement des affaires courantes jusqu'à la nomination d'un nouveau gouvernement", indique un communiqué de l'Elysée. Celle-ci devrait intervenir avant mercredi 8 juillet.

 Le Conseil des ministres annulé. Le dernier Conseil des ministres de l'équipe actuelle, qui devait se tenir dans la matinée, a été annulé après l'annonce de la démission du gouvernement.

Vous êtes à nouveau en ligne