Matignon : les raisons du remaniement

France 2

Le remaniement de ce vendredi 3 juillet illustre les nouveaux objectifs du Président de la République. Entre une gestion plus directe, et un nouveau rapport aux territoires, aux élus locaux et aux citoyens, retour sur les raisons du remaniement.

Emmanuel Macron veut un acte 3 de son quinquennat, un nouveau souffle. Son Premier Ministre Jean Castex sera l’homme de nombreux chantiers. Aura-t-il toute latitude pour agir ou sera-t-il un simple collaborateur ? "C’est une personnalité qui n’a pas d’équation politique propre, ça traduit le choix d’Emmanuel Macron de reprendre la main et sans doute d’incarner encore plus le pouvoir", estime Bernard Sananès, le président de l’Institut d’études Elabe.

Une démocratie plus directe ?

Il pourrait à l’avenir y avoir plus de démocratie directe, sur le modèle de la convention citoyenne pour le climat, et possiblement plus de référendums. Mais sur le fond, rien ne dit que le jour d’après sera différent du jour d’avant. "On a du mal à percevoir un nouveau cap, on est plutôt dans une stratégie qui vise à conforter le centre-gauche au centre-droit autour d’Emmanuel Macron", explique Bernard Sananès.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne