Gouvernement : deux femmes à des postes clés

France 2

C'est donc deux femmes qui sont nommées à la Défense et à la Justice. Florence Parly pour les Armées, Nicole Belloubet devient garde des Sceaux en lieu et place de François Bayrou. Cette juriste est une ancienne membre du Conseil constitutionnel. 

Garde des Sceaux et ministre des Armées, deux femmes pour deux postes régaliens parmi les plus importants du gouvernement. Nicole Belloubet faisait jusqu'à ce mercredi 21 juin au soir partie des sages membres du Conseil constitutionnel depuis quatre ans. À 62 ans, c'est la première fois qu'elle accède à un poste ministériel. Universitaire, professeure de droit, et une figure reconnue du PS en Midi-Pyrénées. Ses domaines de prédilection comme élue : la culture et l'éducation. Elle se retrouve à la tête d'un des ministères les plus exposés, en charge notamment de la loi sur la moralisation de la vie publique. 

3e femme nommée ministre des Armées sous la Ve République

Autre surprise,la nomination de Florence Parly, nouvelle ministre des Armées. Une énarque qui a fait ses premières armes dans les cabinets ministériels avec Lionel Jospin à Matignon. Il va la propulser à 32 ans secrétaire d'État au Budget. La suite de sa carrière se fera dans de grandes entreprises publiques : Air France et puis la SNCF à des postes stratégiques et très rarement devant les caméras. À 54 ans, elle revient au premier rang des ministres : elle est la troisième femme nommée à ce poste sous la Ve République.  
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne