Deux nouveaux entrants au gouvernement

L'Élysée vient enfin de dévoiler son mini-remaniement ministériel. Christophe Castaner conserve son secrétariat d'État et Benjamain Griveaux le remplace au poste de porte-parole du gouvernement.

Le mini-remaniement tant attendu a été dévoilé ce vendredi 24 novembre par l'Élysée. Malgré les critiques, Christophe Castaner, nouveau délégué général de La République en marche, reste au gouvernement. Il laisse en revanche sa place de porte-parole à Benjamin Griveaux, macroniste de la première heure. Deux nouveaux secrétaires d'État font leur entrée au gouvernement.

Deux profils très différents

Avec Olivier Dussopt, Emmanuel Macron répond à ceux qui jugent sa politique trop à droite. Ancien porte-parole de Martine Aubry, cet élu socialiste a soutenu ensuite Manuel Valls. Les responsables du parti socialiste ont annoncé son exclusion, rappelant qu'il y a trois jours, leur ancien camarade a voté contre le budget du gouvernement qu'il intègre aujourd'hui. L'ancien député de l'Ardèche sera en charge de la fonction publique.


Autre nouveau visage, celui de Delphine Gény-Stephann. Issue de la société civile, cette ingénieure polytechnicienne est inconnue du grand public. Elle occupait jusqu'à présent des fonctions de direction chez Saint-Gobain. Elle travaillera aux côtés de Bruno Le Maire au ministère de l'Économie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne