Remaniement du gouvernement : Nicolas Hulot refuse d'y entrer

France 2

Le chef de l'État lui avait proposé de piloter un grand ministère élargi autour de l'Écologie.

Le suspense aura été de courte durée. Nicolas Hulot ne sera pas ministre de l'Écologie. Il l'a annoncé en début d'après-midi. "Nicolas Hulot n'entrera pas au gouvernement. Il remercie le Président de la confiance qu'il n'a cessé de lui accorder", lit-on sur son compte Twitter. 

Un homme courtisé 

L'épisode commence mercredi. L'ex-envoyé spécial du chef de l'État pour la protection de la planète est reçu pendant 20 minutes dans le bureau de François Hollande. Nicolas Hulot confie : "François Hollande me propose le ministère de l'Écologie. Il veut mettre Ségolène Royal aux affaires étrangères". Le chef de l'État rêve alors de cette belle prise. Récupérer au gouvernement, l'écologiste préféré des Français.
C'est raté, Nicolas Hulot, l'homme que l'on a souvent courtisé, le baroudeur médiatique d'Ushuaia veut rester libre. Sous Jacques Chirac, il avait déjà refusé deux fois d'être ministre. Presque 10 ans plus tard, il n'a pas changé. Reste une inconnue, pour  l'instant Nicolas Hulot n'a pas répondu clairement à une question : Sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2017 ?

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne