VIDEO. Valls : "Nous avons pris des décisions importantes concernant les chefs-lieux de régions"

FRANCE TELEVISIONS

Le Premier ministre a annoncé les nouvelles capitales régionales, décidées dans le cadre de la réforme territoriale. 

"Aujourd'hui, nous avons pris des décisions importantes concernant la réorganisation de l'Etat au niveau régional." Le Premier ministre a pris la parole, vendredi 31 juillet, à l'issue du dernier Conseil des ministres avant la pause estivale pour annoncer les 13 nouvelles capitales régionales, décidées dans le cadre de la réforme territoriale"Au 1er janvier 2016, la nouvelle France des territoires sera pleinement effective", a affirmé Manuel Valls. 

>> Découvrez la nouvelle carte des préfectures de régions

Lille a été choisi comme capital de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, de même que Rouen pour la Normandie et Dijon en Bourgogne-Franche-Comté. 

Outre ces trois villes sur lesquelles demeurait une petite incertitude, Lyon, Toulouse et Bordeaux ont été confirmées comme capitales des nouvelles régions nées du redécoupage territorial. Le choix de Strasbourg avait déjà été fixé par la loi. Six autres régions, qui n'ont pas été modifiées lors du passage 22 à 13 régions en métropole, conservent leurs chefs-lieux historiques.

Des chefs-lieux provisoires

"Les chefs-lieux sont, à ce stade, provisoires, a rappelé le Premier ministre. Il appartiendra, en 2016, aux régions, de faire des choix et de confirmer les propositions." Le gouvernement devra également se prononcer sur les villes dans lesquelles siégeront les futurs conseils régionaux ainsi que les grands services de l'Etat.

Vous êtes à nouveau en ligne