Toulouse, nouvelle capitale de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

FRANCE 2

La ville rose renforce son statut au détriment de Montpellier. Une équipe de France 2 est allée recueillir les réactions à cette annonce.

Manuel Valls a présenté ce matin, vendredi 31 juillet, en Conseil des ministres, la nouvelle liste des capitales régionales. Toulouse a été désignée chef-lieu de la nouvelle région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, au détriment de Montpellier. Les services de l'État seront néanmoins répartis sur les deux villes. À Toulouse : l'aménagement et le logement, le travail et les entreprises, ainsi que l'agriculture. Montpellier héritera du rectorat, de la santé et de la jeunesse et des sports.

"Pas un chamboulement"

Les habitants de Montpellier ne sont pas si inquiets. "Je pense que ça ne va pas changer grand-chose", confie une Montpelliéraine au micro de France 2.

Le directeur de la Dreal du Languedoc-Roussillon, qui protège l'environnement et gère les transports et le logement, va déménager à Toulouse. Mais dans les locaux, tout le monde se veut rassurant. "Chaucn reste à son poste de travail, sauf moi. Et actuellement, les deux Dreal travaillent sur les mêmes missions donc ce n'est pas un chamboulement", explique Didier Kruger.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne