Régions : les interrogations des habitants après les fusions

FRANCE 3

Ce redécoupage des régions suscite quelques interrogations chez les habitants. Le point avec France 3.

Les présidents des nouvelles grandes régions seront élus lundi 4 janvier. En apparence, rien n'a changé. Pourtant depuis le 1er janvier, les régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie ont fusionné. Sur internet, la collaboration a commencé, les régions se sont associées. Une fusion qui ne plaît pas à tout le monde. "On sera beaucoup plus nombreux d'abord, et je ne sais pas question imposition, peut-être que ça va changer pour nous", s'interroge un habitant au micro de France 3. 

Le casse-tête du nom

C'est toute la carte de France qui a été modifiée. Elle passe de 22 à 13 régions. Un redécoupage territorial, et un casse-tête pour les nouvelles assemblées régionales. Il faut maintenant trouver un nom à ces territoires. À Clermont-Ferrand, les habitants cherchent à rebaptiser Auvergne-Rhône-Alpes. "Auvergne-Lyonnais ? Je ne pense pas que ça ait une très grande importance par rapport aux espérances ou échecs qu'il y aura après", confie une Clermontoise. Lundi, les nouveaux Conseils régionaux devront élire leur président. Dans les six régions qui n'ont pas été modifiées, c'est déjà fait.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne