Réforme territoriale : les doublons entre régions et départements coûtent 18,5 milliard d'euros

Le Premier ministre Manuel Valls, à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 6 mai 2014.
Le Premier ministre Manuel Valls, à l'Assemblée nationale, à Paris, le 6 mai 2014. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

C'est ce qu'indique une note gouvernementale confidentielle publiée par "Le Journal du Dimanche".

Le mille-feuilles administratif crée du gaspillage et coûte cher. D'après une note gouvernementale confidentielle publiée par Le JDD, dimanche 11 mai, les doublons entre régions et départements coûtent 18,5 milliard d'euros. Un chiffre qui correspond à celui évoqué, le 9 mai, par Andé Vallini, secrétaire d'Etat à la Réforme territoriale. Il a indiqué au Figaro que la réforme territoriale permettrait à l'Etat de réaliser un gain "annuel de 12 à 25 milliards d'euros".

D'après le document rendu public par l'hebdomadaire, "la réforme permettrait de supprimer entre 4,5 et 7,5 milliards de crédits redondants". Et une autre note liste onze domaines où se chevauchent régions, départements et communes. Parmi ces secteurs, figurent les jeunes chômeurs, le tourisme, l'eau, la communication ou encore la voirie. Le document indique aussi que le regroupement de structures intercommunales pourrait dégager entre 3 milliards et 7,5 milliards d'euros d'économies.

Autant de chantiers qui vont permettre de "supprimer les doublons, raccourcir les circuits de décision, simplifier les démarches, rationaliser la présence et la qualité des services sur les territoires", a insisté André  Vallini auprès du Figaro.

 

Vous êtes à nouveau en ligne