Référendum sur l'indépendance en Nouvelle-Calédonie : le taux de participation s'établit à 73,68% à une heure de la fermeture des bureaux de vote

Une file d\'attente devant un bureau de vote de Nouméa à l\'occasion du référendum sur l\'indépendance de la Nouvelle-Calédonie, dimanche 4 novembre 2018.
Une file d'attente devant un bureau de vote de Nouméa à l'occasion du référendum sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie, dimanche 4 novembre 2018. (MATHURIN DEREL / AP / SIPA)

La proclamation des résultats est attendue dans la soirée (dimanche matin à Paris) et le président Emmanuel Macron s'exprimera peu après.

La Nouvelle-Calédonie va-t-elle devenir la Kanaky ? Le référendum sur l'indépendance se poursuit dimanche 4 novembre en Nouvelle-Calédonie, territoire français du Pacifique, avec un taux de participation de 73,68% à 17 heures (7 heures à Paris), à une heure de la fermeture des bureaux, selon le Haut-commissariat cité par Nouvelle-Calédonie 1ère.

Les 284 bureaux de vote ont ouvert dimanche à 8 heures (samedi à 22 heures à Paris) pour un référendum d'autodétermination historique où le non à l'indépendance part favori. A titre de comparaison, le Haut-commissariat rappelle que le taux de participation à la même heure lors des élections provinciales de 2014 était de 58,19%.

Les électeurs doivent dire s'ils souhaitent que la Nouvelle-Calédonie "accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante". La proclamation des résultats est attendue dans la soirée (dimanche matin à Paris) et le président Emmanuel Macron s'exprimera peu après.

Vous êtes à nouveau en ligne