Référendum en Nouvelle-Calédonie

Le 4 novembre 2018, les habitants de la Nouvelle-Calédonie sont invités aux urnes pour s'exprimer lors d'un référendum sur l'indépendance de leur île. Depuis 20 ans, un processus de décolonisation par étapes est en place en Nouvelle-Calédonie. Au vu du rapport de forces actuel entre les deux camps, le "non" est attendu gagnant.

Le 5 mai, Emmanuel Macron a joué l'apaisement lors d'un discours à Nouméa, où il a appelé la population et ses dirigeants à "ne pas faire reculer l'histoire". Il était le premier président à se rendre sur l'île depuis l'assaut militaire de la grotte d'Ouvéa, il y a trente ans. 

plus
Le mémorial de Wadrilla dédié aux 19 indépendantistes kanaks tués lors de l\'assaut de la grotte d\'Ouvéa, en 1988. 

"Ne venez pas nous déranger" : 30 ans après l'assaut de la grotte d’Ouvéa, Emmanuel Macron attendu en Nouvelle-Calédonie dans un climat loin d'être apaisé

Emmanuel Macron à Nouméa, le 3 mai 2018. 

"La France est une chance" : en Nouvelle-Calédonie, les loyalistes manifestent, les indépendantistes en embuscade

Emmanuel Macron lors de la cérémonie en mémoire des 19 indépendantistes kanaks tués lors de la prise d\'otage de 1988, samedi 5 mai.

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron s'est montré "très rassurant pour ceux qui veulent le maintien de l'île dans la France", selon une élue LR

Le président français Emmanuel Macron pendant un bain de foule dans une rue de Koné (Nouvelle-Calédonie), le 4 mai 2018.

franceinfo junior. Nouvelle-Calédonie, Polynésie française... Des questions d'enfants pour comprendre ce que sont les territoires d'Outre-mer

Cérémonie de bienvenue pour Emmanuel Macron le 3 mai 2018 à Nouméa.

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron sur l'archipel des clivages

Une mine de nickel à Nouméa. 

Nouvelle-Calédonie : "L'indépendance économique sera extrêmement difficile à obtenir"

Manifestation d\'indépentistes à Nouméa (Nouvelle-Calédonie), le  7 mai 1988, en hommage aux militants tués par les forces de l\'ordre pendant l\'assaut donné pour libérer les gendarmes détenus en otage, deux jours plus tôt. 

Histoires d'info. Le début du mouvement indépendantiste en Nouvelle-Calédonie

Florian Philippot, président du mouvement Les Patriotes.

Nouvelle-Calédonie : Florian Philippot trouve "hallucinant" que le président ne prenne pas position sur l'indépendance

Emmanuel Macron, lors de son discours sur la Nouvelle Calédonie, à Nouméa, le 5 mai 2018. 

VIDEO. "Je ne prendrai pas parti" dans le référendum sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie

Le Premier ministre, Edouard Philippe, à l\'Elysée, le 14 mars 2018.

Nouvelle-Calédonie : un "compromis" sur la question du référendum a été trouvé entre les indépendantistes et la droite

Edouard Philippe à Koné (Nouvelle-Calédonie), le 4 décembre 2017.

Nouvelle-Calédonie : le référendum d'indépendance de 2018 "aura lieu", assure Edouard Philippe