Rapport sur l'intégration : l'Elysée en colère contre Matignon

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault (à gauche), et le président de la République, François Hollande, le 20 septembre 2013 à Paris.
Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault (à gauche), et le président de la République, François Hollande, le 20 septembre 2013 à Paris. (CHARLES PLATIAU / AFP)

Les conseillers du président de la République n'ont pas apprécié la mise en ligne de ce rapport polémique sur le site internet de Matignon.

"Tout cela est politiquement incompréhensible". L'entourage de François Hollande ne digère pas la polémique sur le rapport sur l'intégration déclenchée vendredi 13 décembre par l'opposition. lls ne comprennent pas pourquoi Matignon a mis en ligne sur son site internet début novembre ce rapport sensible, qui recommande notamment le retour des signes religieux, comme le voile, à l'école.

"Mettre en ligne un rapport sur un sujet aussi sulfureux, qui intéresse tous les Français et qui comporte des propositions aussi incompréhensibles, est d'une naïveté sans nom, d'une inconscience absolue, s'agace un élu proche du président dans les colonnes du Figaro. À trois mois des municipales, c'est une main tendue au Front national. Tout cela est politiquement incompréhensible."

Depuis la Guyane, le président de la République lui-même a confié son agacement à ses collaborateurs. "Un rapport comme ça, ça se canalise, on le laisse pas en pâture, on exclut d’office les propositions les plus absurdes comme le voile à l’école et ensuite on le présente en disant que ce sera la base d’un débat…", peste un conseiller du président à Europe 1.

Vous êtes à nouveau en ligne