Qui est Marine Le Pen selon les moteurs de recherche ?

Quelle est l\'identité numérique de Marine Le Pen ?
Quelle est l'identité numérique de Marine Le Pen ? (MARTIN BUREAU / AFP)

Marine Le Pen est l'invitée du 13 heures de France 2 ce jeudi 5 avril. Quelle est son empreinte numérique ? Que dit-on d'elle sur les moteurs de recherche ? France TV 2012 et Sébastien Tronche vous évitent ce travail fastidieux. Verdict du "ranking".

Marine Le Pen est l'invitée du 13 heures de France 2 ce jeudi 5 avril. Quelle est son empreinte numérique ? Que dit-on d'elle sur les moteurs de recherche ? France TV 2012 et Sébastien Tronche vous évitent ce travail fastidieux. Verdict du "ranking".

Qui êtes-vous Marine Le Pen ? A l'écriture de votre prénom sur le principal moteur de recherche, Marine, votre prénom d'usage, votre patronyme Le Pen, apparait en premier lieu. Juste devant "Marineland" et les plus appropriés "Marine nationale" ou "Marine Le Pen signatures".

Capture d\'écran d\'une recherche \"Marine\" dans Google.
Capture d'écran d'une recherche "Marine" dans Google. (DR)

Les signatures. C'est ce que le moteur de recherche semble avoir retenu principalement de votre campagne présidentielle de 2012. Car lorsque l'on effectue la recherche "Marine Le Pen", ce sont bien ces signatures, que vous avez tant couru, que Google vous attribue en premier. Pas d'association polémique offerte par le moteur, les autres suggestions renvoient également à votre campagne présidentielle : "2012" et "sondage".

Capture d\'écran des suggestions google concernant Marine Le Pen.
Capture d'écran des suggestions google concernant Marine Le Pen. (DR)

Sur votre nom, le célèbre moteur de recherche vous attribue 13 300 000 résultats et une première page google plutôt lisse. D'un coup d'œil, on y trouve d'abord votre site de campagne, Marinelepen2012.fr, qui rappelle que vous êtes candidate à l'élection présidentielle, puis votre page wikipedia, qui dès le premier regard nous révèle votre vrai prénom, Marion Anne Perrine Le Pen. L'encyclopédie participative en ligne prévient également l'internaute néophyte sur votre personne que vous êtes avocate avant d'être une femme politique.

Suggestion des sites officiels de Marine Le Pen et de sa page wikipedia.
Suggestion des sites officiels de Marine Le Pen et de sa page wikipedia. (DR)

Un second regard sur la première page affichée à la recherche de votre patronyme vous renvoie au Front national, le parti dont vous être la présidente et qui suggère votre page sur le site du parti.

Au détour du lien au dessus, une autre de vos fonctions politiques apparait, celle de députée européenne. Info ramassée entre votre persuasion à être la "grande surprise" du premier tour du scrutin élyséen et un article de Libération titré sur votre volonté d'augmenter les effectifs policiers : "Avec Marine Le Pen, il y aura plus de policiers".

On en déduit donc que la sécurité fait partie de vos thèmes de campagne de prédilection. Avec l'immigration, mot-clé du titre de la vidéo de Public Sénat que le moteur de recherche recommande.

Capture d\'écran des vidéos suggérées par Google sur Marine Le Pen.
Capture d'écran des vidéos suggérées par Google sur Marine Le Pen. (DR)

Ainsi votre identité numérique de façade, façonnée par le moteur de recherche et peut-être par vos équipes de campagne qui ont réussi à faire remonter votre page facebook, ne présente que peu d'aspérité. Aucune polémique ni casserole.

Tout juste les "recherches associées" de Google laisse percevoir une once de votre vie privée, avec une proposition "Louis Aliot Marine Le Pen", renvoyant au couple que vous formez, ainsi qu'un renvoi à une recherche sur Nicolas Bedos. Un clic et on y découvre que vous avez été attaquée par le chroniqueur, vous traitant de "salope fascisante".

Capture d\'écran des recherches associées à Marine Le Pen, comme \"Nicolas Bedos\"
Capture d'écran des recherches associées à Marine Le Pen, comme "Nicolas Bedos" (DR)

Les suggestions qui vous sont associées sur Youtube, en revanche, laissent voir une image de vous moins satinée. A l'écriture de "Marine Le Pen", le moteur de recherche vidéo propose "Marine Le Pen déstabilisée par la journaliste Anne-Sophie Lapix" ainsi que "Marine Le Pen se fait ridiculiser en direct sur un plateau TV". Les requêtes se réferrent également à vos débats houleux avec Jean-Luc Mélenchon. Seul renvoi direct vers votre adversaire pour la troisième place de l'élection présidentielle.

Capture d\'écran des suggestions Youtube concernant Marine Le Pen.
Capture d'écran des suggestions Youtube concernant Marine Le Pen. (DR)

Vous êtes à nouveau en ligne