Quelque 4 950 militaires ont défilé sur les Champs-Elysées pour le 14-juillet

Répétition du défilé à la veille du 14 juillet
Répétition du défilé à la veille du 14 juillet (Citizenside.com)

François Hollande a présidé, samedi 14 juillet au matin, son premier défilé de la fête nationale sur les Champs-Élysée à Paris. Quelque 4 950 hommes et femmes ont paradé devant le président de la République. Un parachutiste s'est légèrement blessé.

François Hollande a présidé, samedi 14 juillet au matin, son premier défilé de la fête nationale sur les Champs-Élysée à Paris. Quelque 4 950 hommes et femmes ont paradé devant le président de la République. Un parachutiste s'est légèrement blessé.

Le chef de l'Etat a présidé le premier défilé du 14 juillet de son quinquennat, ce matin sur les Champs-Elysées à Paris, à partir de 10 heures. Sur le thème des armées "au service de la Nation et de la paix dans le monde", cette manifestation a mis à l'honneur les casques bleus qui servent dans le cadre des forces de l'ONU et les troupes rentrant d'opération extérieures.

Avec 4.950 hommes et femmes des trois armes et de la Sécurité civile, le défilé a été aussi dense que les années précédentes : 241 chevaux, 450 véhicules et 82 motos seront présents pour le défilé au sol. Il y avait aussi 66 avions, 32 hélicoptères pour le défilé aérien.

Ensuite, François Hollande devait accorder un entretien à France 2 et à TF1 à l'Hôtel de la marine, place de la Concorde, vers 13h 15. Nicolas Sarkozy avait renoncé à cet exercice.

A l'occasion de cette intervention télévisée, le président de la République devrait faire le point sur les principaux dossiers en cours, nationaux et internationaux, notamment l'annonce par PSA d'un plan social qui touchera 8.000 salariés.

Il devrait aussi annoncer la création d'une commission sur la moralisation et la rénovation de la vie politique.