François Hollande : le président de la République ne briguera pas un second mandat

France 2

Un peu après 20 h jeudi 1er décembre, le chef de l'État François Hollande a annoncé qu'il renonçait à la course pour l'Élysée. Le secret a été un des mieux gardés dans la politique.

"Aujourd'hui, je suis conscient des risques que ferait courir une démarche, la mienne qui ne rassemblerait pas largement autour d'elle. Aussi, j'ai décidé de ne pas être candidat à l'élection présidentielle." Jeudi 1er décembre vers 20 h, François Hollande a annoncé qu'il ne briguera pas un second mandat en tant que président de la République. Selon un sondage, 82% approuve le choix du président de la République.

Très peu de proches au courant de sa décision

Jusqu'au dernier moment, François Hollande n'aura rien laissé paraitre. Jeudi 1er décembre, alors qu'il remet les médailles aux champions olympiques de Rio de Janeiro (Brésil), il apparait souriant, décontracté. À 18 h, ce sont des figures du quinquennat qui sont décorées. Seules quelques personnes sont à la confidence depuis plusieurs jours : Ségolène Royal, ses enfants, très hostiles à une nouvelle candidature, ou encore Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de l'Élysée. Pour beaucoup, il faudra attendre 20 h. François Hollande aura en tout cas maintenu le suspens jusqu'au dernier moment.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne