Primaire de la gauche : une aubaine pour Macron ?

France 2

Sur le plateau du 13 heures, la journaliste Nathalie Saint-Cricq explique les dynamiques qui vont se mettre en place au sein du Parti socialiste après l’élection de Benoît Hamon.

Au lendemain de l’élection de Benoît Hamon ce lundi 30 janvier, la question du ralliement des soutiens de Manuel Valls se pose."Je ne crois pas que les vallsistes se rallient à Emmanuel Macron, explique la journaliste Nathalie Saint-Cricq. En tous cas, pas tous et pas tout de suite. Il y a plusieurs raisons à ça. D’abord, la discipline du parti et le respect des règles de la primaire, au PS, on est comme ça. Ça, c’est valable pour un premier temps".

Un pas de Hamon vers les vallsistes ?

L’attitude de Benoît Hamon va être scrutée avec attention. "Ils attendent de voir si Benoît Hamon va faire un pas vers eux, s’il va amender un peu son projet comme le demande Bernard Cazeneuve, poursuit la journaliste. Bref, ils attendent de voir si Benoît Hamon se recentre un peu. Mais au vu de ses déclarations d’hier soir, c’est mal parti. Il n’y a donc pas encore d’hémorragie, mais un léger filet qui s’écoule vers Emmanuel Macron".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne