VIDEO. Quand Benoît Hamon jouait les chauffeurs de salle de Lionel Jospin

INA / FRANCEINFO

En 1995, celui qui menait alors le MJS s'était investi dans la campagne du candidat socialiste avec ardeur.

Vingt-deux ans avant de devenir le candidat du PS à l'élection présidentielle pour 2017, Benoît Hamon s'était déjà investi sans compter dans une précédente course à l'Elysée, celle de Lionel Jospin en 1995. Alors président du MJS, le Mouvement des jeunes socialistes, Benoît Hamon, 28 ans, avait su mobiliser ses troupes pour soutenir le leader du PS d'alors.

Il s'en prend déjà aux "apparatchiks"

Comme le montre les extraits d'un reportage de l'époque, le futur élu de Trappes dirige ses camarades avec beaucoup d'emphase, et des convictions déjà chevillées au corps. Il se félicite ainsi que le candidat socialiste s'entourent alors "de vrais jeunes qui partagent les mêmes conditions de vie" que le public présent aux meetings, et "non pas de quelques apparatchiks".

Des images qui donnent un avant-goût de l'esprit d'indépendance vis-à-vis des vieilles habitudes du PS que développe alors Benoît Hamon, un esprit qui le guidera vers les sommets du parti bien des années plus tard.

Vous êtes à nouveau en ligne