Primaire de la gauche : un deuxième débat plus abouti

FRANCE 3

Le deuxième débat de la primaire de la gauche a eu lieu ce dimanche 15 janvier. Les sept candidats ont eu des échanges plus animés. Des lignes plus nettes se dégagent.

À une semaine du premier tour de la primaire de la gauche, il est temps pour les sept candidats d'assumer leurs divergences. Cela n'a pas traîné ce dimanche soir sur la question de l'UE et de l'accueil des réfugiés. Vincent Peillon a taclé Manuel Valls, en lançant : "Les Français sont plus généreux que leurs dirigeants". Sur l'environnement, ils sont revenus sur un engagement de François Hollande, la fermeture de Fessenheim, et ont débattu sur le nucléaire.

Peillon a souvent attaqué Valls

Il y a eu des échanges sévères autour du bilan du quinquennat Hollande et leur vision de l'avenir. Vincent Peillon a alors égratigné tous ses concurrents socialistes. Et la décision de François Hollande de ne pas se représenter inspire les autres. Différence assumée, divergences précisées, mais sans se déchirer. Un débat plus abouti que le premier avant le dernier acte jeudi prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne