Primaire de la gauche : s'il perdait, Manuel Valls soutiendrait-il Benoît Hamon ?

France 2

Manuel Valls envisage-t-il vraiment de ne pas soutenir Benoît Hamon si ce dernier l'emporte ? En duplex du quartier général de Manuel Valls à Paris, Thierry Curtet fait le point sur la question ce mardi 24 janvier.

Au quartier général de Manuel Valls, que pense-t-on de l'éventualité de soutenir Benoît Hamon s'il remporte la primaire de la gauche ? "En fait, on n'imagine pas du tout cette solution, Manuel Valls l'a répété plusieurs fois. Et puis il s'y est engagé en signant la charte de la primaire. Même si c'est vrai, son programme et celui de Benoît Hamon sont très éloignés l'un de l'autre, voire même opposés", observe Thierry Curtet.

Une question piège pour l'ex Premier ministre

Cette question est un piège pour Manuel Valls. "S'il annonce son soutien à Benoît Hamon, cela veut dire qu'il laisse entendre d'ores et déjà qu'il entérine sa future défaite. Mais le temps employé par Manuel Valls aujourd'hui laisse apparaître une certaine nervosité. Manuel Valls est en position de faiblesse, il est devancé dans les urnes. Or il l'a dit, il veut se battre jusqu'au bout, il veut y croire jusqu'au bout", relate le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne