Primaire de la gauche : entre 3,5 et 4 millions d'euros estimés pour l'organisation

Le président du comité d\'organisation de la primaire de la gauche, Christophe Borgel, le 17 décembre 2016.
Le président du comité d'organisation de la primaire de la gauche, Christophe Borgel, le 17 décembre 2016. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

L'organisation de la primaire de gauche coûterait entre 3,5 et 4 millions d'euros, selon le président du comité d'organisation. Elle se tiendra les 22 et 29 janvier.

L'organisation de la primaire de la gauche, prévue les 22 et 29 janvier, est estimée entre 3,5 et 4 millions d'euros, a indiqué Christophe Borgel, le président du comité d'organisation, lors de la conférence de presse de présentation des 7 530 bureaux de vote, et rapporté sur le compte Twitter des Primaires Citoyennes.

Un euro par tour pour pouvoir voter

Le coût estimé est deux fois moins important que le coût chiffré de la primaire de la droite (8 millions d'euros) qui s'est tenue en novembre. Le prix de la participation est aussi divisé par deux, avec un euro demandé par tour.

7 530 bureaux de vote seront ouverts sur "l'ensemble du territoire en métropole et dans les départements d'Outre-mer", rapporte le compte Twitter des Primaires Citoyennes. A 18 heures, le site www.lesprimairescitoyennes.fr proposera à chacun de trouver l'adresse de son bureau de vote.

"Le candidat ou la candidate qui l'emportera, aura ses dépenses de campagne intégrées à celles des Primaires Citoyennes", peut-on lire sur le compte Twitter.