Primaire à gauche : les trois candidats s'activent

France 3

La campagne s'accélère à deux semaines de la primaire du Parti socialiste.

C'est un premier meeting très symbolique pour Manuel Valls. À Liévin (Pas-de-Calais), terre ouvrière, là même où François Mitterrand a donné son dernier grand discours. Manuel Valls est en tête dans les sondages, mais son avance diminue. Pour les militants, rien n’est encore gagné. Manuel Valls se pose donc en rassembleur, et envoie ses piques en direction de ses adversaires Arnaud Montebourg et Benoît Hamon.

Revenu universel

Au même moment, ses adversaires occupent le terrain médiatique. À gauche, Benoît Hamon est l'homme qui monte, et il n'a de cesse de cultiver sa différence avec l'ancien Premier ministre. Benoît Hamon talonne désormais Arnaud Montebourg dans les sondages, alors l'ancien ministre du Redressement productif ne manque pas de tacler le principal projet de son adversaire : le revenu universel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne