Présidentielles 2017 : François Hollande regretterait-il sa défection ?

France 2

Alors que la primaire de la gauche bat son plein, François Hollande semble regretter de ne pas s'être proposé à sa propre succession. Mais qu'en est-il vraiment ?

Il a été son Premier ministre et l'un de ses plus proches, pour Jean-Marc Ayrault, ce n'est pas sans état d'âme que François Hollande a renoncé à l'Élysée. Une déclaration qui fait écho a cette petite phrase du chef de l'État prononcée hier, samedi 14 janvier, à Bamako (Mali) pour son dernier sommet africain lorsqu'il revient sur ses 32 visites en cinq ans sur ce continent. "Je ressens un goût d'inachevé qui aurait dû finalement justifier d'autres prétentions", a notamment confié François Hollande.

Qui soutenir ?

Faute d'être lui-même candidat, François Hollande soutiendra-t-il publiquement celui issu de la primaire ou fera-t-il un autre choix ? Certains de ses proches vont même jusqu'à imaginer qu'il puisse choisir Emmanuel Macron. Et l'un des ses amis intimes, l'avocat Jean-Pierre Mignard, confirme cet après-midi s'engager personnellement auprès de l'ancien ministre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne