Présidentielle 2017 : en liste d'attente ?

FRANCE 2

François Hollande ne dira qu'en décembre s'il est candidat. Pourtant, à gauche, ils sont déjà plusieurs à se préparer...

Un chef d'État fragilisé et beaucoup de prétendants à gauche, prêts à prendre sa place. Et à l'Assemblée nationale, des députés socialistes qui ne mâchent pas leurs mots. Les livres sur François Hollande se sont dangereusement accumulés. Le dernier, un ouvrage de confidences à deux journalistes, fait même vaciller le chef de l'État.

François Hollande fixe le calendrier

Pendant que François Hollande, déstabilisé, défend son bilan à Florange, certains demandent déjà ouvertement à Manuel Valls d'être candidat. Parce que François Hollande est affaibli, Manuel Valls se voit comme le recours, le plan B. Loyal, il ne se présentera pas face au président. Mais le Premier ministre se pose désormais en rassembleur et lance un appel. En embuscade aussi, Emmanuel Macron. Pas encore candidat, mais déjà en campagne. 27% des électeurs de gauche pourraient voter pour lui selon un récent sondage. Il devance ainsi Jean-Luc Mélenchon et ses 22%, Manuel Valls (18%) et Arnaud Montebourg (17%). François Hollande arrive en dernière position avec 12%. Une certitude, c'est lui qui fixe le calendrier. Il dira en décembre s'il est oui ou non candidat. La gauche doit s'armer de patience.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne