La gauche risque-t-elle d'être engloutie ?

FRANCE 3

Judith Waintraub, journaliste au Figaro, et Soazig Quemener, de Marianne, débattent sur l'avenir de la gauche à l'issue de l'élection présidentielle.

Dans les derniers sondages, la gauche n'est pas représentée au second tour de l'élection présidentielle. Peut-elle disparaître en raison de cet échec ? "Emmanuel Macron est-il de gauche ? C'est plutôt ça la question. Emmanuel Macron incarne une forme de gauche. Le problème de la gauche est plutôt d'être éparpillée façon puzzle", constate Judith Waintraub, journaliste au Figaro.

Benoît Hamon concurrencé par le vote utile

Benoît Hamon, lui, peine à rassembler et perd même des soutiens, qui ont choisi de rallier Emmanuel Macron. "Il récupère des ténors du PS, des soutiens très importants comme Bertrand Delanoë, et dans le même temps il laisse le bilan du quinquennat à Benoît Hamon", explique Soazig Quemener, journaliste à Marianne. "Benoît Hamon, qui pensait être légitime avec la victoire à la primaire, est concurrencé par le réflexe du vote utile", précise Judit Waintraub.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne