Hollande renonce : une bonne nouvelle pour Manuel Valls ?

France 2

L'annonce surprise de François Hollande ouvre un véritable boulevard pour le locataire de Matignon.

Manuel Valls a passé la nuit à Matignon avant de partir en Lorraine pour un déplacement officiel. La date clef de son agenda c'est samedi. A l'occasion du meeting à Paris de "La Belle Alliance populaire", le 1er ministre doit prononcer le discours de clôture. C'est un passage obligé pour Manuel Valls qui a passé ces dernières semaines à se positionner comme le potentiel rassembleur de la gauche.

Une candidature en pointillé

La tâche s'annonce rude pour le Premier ministre. En effet, Manuel Valls est seulement crédité de seulement 10% d'intentions de vote. Autant dire qu'il devra convaincre son camp. Pour l'instant, sa possible candidature ne pèse pas bien lourd dans l'opinion. Sachant que les candidatures s'accumulent à gauche : Gérard Filoche, Arnaud Montebourg, Benoît Hamon... Manuel Valls devra s'attacher à rassembler son camp qui semble totalement divisé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne