Benoît Hamon : une victoire sans appel contre Manuel Valls

France 2

Benoît Hamon, un des chefs de file des frondeurs, portera donc les couleurs du Parti socialiste et de ses alliés.

La poignée de main est vite expédiée hier soir, dimanche 29 janvier, au siège du Parti socialiste à Solférino. La mise en scène était pourtant censée symboliser la réconciliation après le combat de la primaire. Un duel largement remporté par Benoît Hamon. Ses partisans sont galvanisés. "On en avait marre de l'austérité, ça y'est le peuple a parlé", assure un de ses sympathisants. L'ex-frondeur savoure son triomphe.

Valls n'assistera pas à l'investiture d'Hamon

Il lance ensuite un appel aux écologistes et à Jean-Luc Mélenchon : "Je leur proposerai de construire ensemble une majorité gouvernementale cohérente et durable". Quelques minutes auparavant, Manuel Valls, sèchement battu, s'adresse d'une voix blanche à ses proches. "Je dois davantage d'attention aux miens, à Anne, à mes enfants". L'épouse de l'ex-Premier ministre est au premier rang. Manuel Valls fait savoir qu'il n'assistera pas à l'investiture du candidat Benoît Hamon dimanche prochain. Le rassemblement de la famille socialiste est loin d'être gagné.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne