Benoit Hamon : "Il faut une primaire de toute la gauche"

France 2

Le candidat à la primaire du PS est en direct de La Rochelle (Charente-Maritime), pour évoquer les multiples candidatures à gauche en vue de 2017.

La gauche de la gauche va-t-elle trouver son unité ou partir en ordre dispersé alors que se tient la fête de l'Humanité, mais aussi l'université d'été du PS ce week-end ? "S'il y un suicide électoral, il y a des choix politiques qui ont été faits, comme la loi Travail", s'exprime Benoit Hamon, en direct de La Rochelle (Charente-Maritime). Il poursuit : "Si demain nous partons en ordre dispersé, aucun d'entre nous ne se sera qualifié au second tour. Il faut donc une primaire de toute la gauche"

Mieux représenter les invisibles

Problème : du côté des communistes, c'est non, pareil du côté Mélenchon et des écologistes. Comment faire pour réunir tout le monde ? "Moi, je ne renonce pas à une primaire de toute la gauche parce que je ne renonce pas aux invisibles, l'immense majorité des Français. Il faut enfin qu'ils soient mieux représentés par une gauche rassemblée", ajoute l'homme politique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne