Parti socialiste : rassembler les frondeurs

France 2

A Bondy (Seine-Sains-Denis), les déçus du hollandisme se sont réunis ce samedi 26 novembre.

Martine Aubry, Christiane Taubira, Anne Hidalgo ensemble, ce samedi 26 novembre à Bondy (Seine-Saint-Denis). C'était la belle affiche qu'on aurait dû retenir aujourd'hui de la réunion du "Carrefour des gauches". On ne devait parler que des idées, mais voilà que Claude Bartolone se met à parler des personnes. Claude Bartolone brouillé avec François Hollande pousse désormais Manuel Valls, de quoi agacer Martine Aubry. D'abord ce petit geste puis explicitement une fin de non-recevoir.

Ne pas parler des candidats

Aujourd'hui, Martine Aubry ne veut parler que d'égalité, d'écologie, des 35 heures qu'elle revendique toujours, surtout pas des candidats. Christiane Taubira ne se prononce pas davantage et reste sibylline. Si elle reste rassemblée et se trouve un candidat commun, alors cette gauche, frondeuse et déçue, pourrait peser dans la primaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne