Un collège a déjà mis en place l’accompagnement des élèves

France 3

Alors qu’une réforme promet un meilleur encadrement des élèves au collège, un établissement a déjà mis en place de telles mesures. 

Une deuxième langue enseignée dès la cinquième, plus d'autonomie pour les enseignants et renforcement du suivi personnalisé des élèves dès la sixième, ce sont les principales lignes de la nouvelle réforme du collège.

Ce dernier point est déjà mis en place dans un établissement de Cosne–d’Allier, près de Montluçon. Les parents sont invités à participer davantage à l'encadrement des élèves.

Les enfants travaillent en groupe

Esther Lazaro a deux enfants dans l'établissement, elle assiste à un cour d'estime de soi : "C'est vrai que d'ouvrir le collège ça permet d'unifier tous ces milieux autour de l'enfant et qu'on soit autour de nos enfants" explique-t-elle au micro de France 3.
 
Autre nouveauté, les enfants sont plus fréquemment amenés à travailler en groupe et à s'entraider. La réforme mise en place par Najat-Vallaud Belkacem s'inspire d'établissements comme celui-ci.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne