Législatives : un entrepreneur défie Najat Vallaud-Belkacem

France 2

La République en marche a investi hier, jeudi 11 mai, 428 candidats pour les législatives, ils vont parfois faire face à des figures de la politique : c'est le cas de Bruno Bonnell. À 58 ans, ce chef d'entreprise lyonnais va mener son premier combat électoral face à Najat Vallaud-Belkacem dans la sixième circonscription du Rhône.

Bruno Bonnell revient de Paris après son investiture pour les législatives. Entrepreneur influent de 58 ans, il a fondé une société de jeux vidéo, un fournisseur d'accès à internet avant de se lancer dans la robotique et aujourd'hui, dans la politique. "Il y a d'un côté les gens et les partis qui considèrent la politique comme un métier, et les gens comme moi qui considèrent qu’on peut avoir un moment politique. Moi, j'estime que j'ai mon moment politique. Il y a eu une vie avant, et il y aura une vie après", explique le chef d'entreprise.

Adversaire de Najat Vallaud-Belkacem

Porte-parole départemental de la campagne d'Emmanuel Macron jusqu'à dimanche, Bruno Bonnell insiste sur les 52 % de candidats de renouvellement issus de la société civile, comme lui : "En ayant connu la réalité entre guillemets du terrain, d'avoir employé des gens, d'avoir parfois dû en licencier, connu les difficultés dans lesquelles ça les mène, on a une réalité et on voit bien les contraintes qu'on peut vouloir discuter dans une enceinte d'assemblée nationale", assure le candidat. Dans le fief PS de Villeurbanne (Rhône), le chef d'entreprise lyonnais sera opposé à Najat Vallaud-Belkacem, qui estime que son expérience joue en sa faveur et s'étonne de cette candidature contre elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne