Municipales : à Marseille, de multiples soupçons de fraude

FRANCEINFO

Les élections locales à Marseille sont régulièrement entachées de soupçons de fraude électorale. Lionel Feuerstein, journaliste de France Télévisions, en rappelle lundi 22 juin sur franceinfo.

Dernier scandale en date : le 11 juin. France 2 et Marianne révèle des soupçons de fraude sur des procurations dites simplifiées. Des candidats les Républicains auraient proposé à des électeurs de remplir eux-mêmes des procurations sans passer par un officier de police judiciaire. C’est formellement interdit. Une enquête préliminaire a été ouverte pour faux et usage de faux. Dans un Ehpad, des personnes âgées aurait signé des procurations à l’insu de leur famille. 

Vol d’urne, électeurs intimidés... 

Des fraudes avaient déjà été constatées au premier tour des municipales. Le 15 mars, trois hommes cagoulés et armés ont surgi dans un bureau de vote et tenté de s’emparer d'une urne. Dans un autre bureau de vote, un jeune homme, qui n'a pas décliné son identité, a débarqué avec 28 procurations.

En 1983, Gaston Deferre l’avait emporté face à Jean-Claude Gaudin avec des accusations de fraude dans les deux camps. En 2014, feu Pape Diouf avait dénoncé des électeurs intimidés et une liste d’émargement signée avant l’ouverture d’un bureau de vote. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne