Législatives : La République en marche humilie PS, LR et FN

France 2

C'est une victoire écrasante qui se dessine pour La République en marche d'Emmanuel Macron après le premier tour des législatives dimanche 11 juin.

Un parti, La République en marche, seul en tête avec 32,3% des voix au 1er tour des législatives. Un raz-de-marée, un tsunami signé de la majorité présidentielle qui, selon les projections, remporterait la majorité absolue à l'Assemblée nationale avec 415 à 455 sièges après le second tour dimanche 18 juin. Le PS, qui contrôlait jusqu'alors l'Assemblée, s'effondre autour des 10% avec 15 à 40 sièges au palais Bourbon.

Échec du FN et de la droite

La droite, qui espérait priver de majorité le nouveau président, échoue et terminerait autour des 70 à 130 élus LR ou UDI. Échec également du FN avec 13,2%, soit huit points de moins que celui enregistré le soir du 1er tour de la présidentielle. Il récolterait entre un et dix sièges. La France insoumise emmenée par leur leader Jean-Luc Mélenchon obtiendrait entre dix et vingt-trois fauteuils. Quatre députés seulement ont été élus au 1er tour contre 36 en 2012. Effet de l'abstention record, il n'y aura qu'une seule triangulaire le 18 juin, contre 34 il y a cinq ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne