Européennes : quel avenir pour le Parti socialiste ?

FRANCE 2

Mercredi 15 mai, la liste PS-Place publique, en lice pour les élections européennes du 26 mai, organisait un banquet républicain à Rouen (Seine-Maritime) avec une invitée de marque, Christiane Taubira. Un soutien bienvenu, alors que les socialistes risquent de ne pas être présents au Parlement européen.

Non, le Parti socialiste et ses alliés ne sont pas morts, et c'est Christiane Taubira qui le dit. La ministre est venue apporter son précieux soutien, mercredi 15 mai, à Raphaël Glucksmann, tête de liste PS-Place publique aux élections européennes. Mais que reste-t-il du Parti socialiste ? France 2 est allée poser la question à des militants chevronnés, comme Annette, 79 ans, dont trente-six passés au parti à la rose. Lorsqu'elle voit les sondages, elle se dit désespérée. Son mari, François, vieux militant lui aussi, veut garder la foi.

Encore des adhérents, mais plus d'électeurs

Une nouvelle génération de militants veut pourtant y croire. Il y a un vrai problème de notoriété auprès des électeurs. France 2 s'est rendue à une réunion d'adhérents. Ils sont encore plutôt nombreux, plus de 4 000 en Seine-Maritime ; ce sont les électeurs qui sont partis. Le Parti socialiste a beaucoup perdu depuis deux ans, mais a au moins gardé une chose : l'espoir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne