VIDEO. "Dialogues citoyens" : de la gauche au Front national

France 2

Jeudi 14 avril, François Hollande sera interrogé par quatre Français. Le 20 heures de France 2 dresse le portrait d'une de ces personnes : Antoine Demeyer. Alors qu'il votait à gauche il y a quinze ans, il a choisi de se tourner vers le Front national. 

Un dialogue avec des citoyens, c'est le thème du concept d'une émission diffusée demain, jeudi 14 avril sur France 2. Le président de la République discutera avec quatre citoyens. Ce mercredi France 2 dresse le portrait d'Antoine Demeyer, l'un d'entre eux. Conducteur d'autocar, il a comme beaucoup d'électeurs dans le Nord, longtemps voté pour le Parti socialiste, mais depuis plus de 10 ans, sa voix va au Front national.

Un coupable : l'Europe

Que ce soit pour le chômage sur une terre touchée par la désindustrialisation ou sur l'immigration avec la "jungle" de Calais dans la région, Antoine Demeyer pense qu'il y a un coupable, l'Europe, et un complice, le président français. "J'ai l'impression qu'il prend les ordres des autres pays et qu'aujourd'hui, ce sont les autres pays qui décident pour nous. Ce que je voudrais lui faire comprendre, c'est qu'on est la France, on n’est pas un autre pays, on n’est pas l'Allemagne, Bruxelles, la Grèce ou les États-Unis", explique le conducteur d'autocar. Antoine Demeyer se dit prêt à entendre les arguments de François Hollande demain soir, de là à ne plus voter pour le FN, la route est encore longue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne