VIDEO. Congrès du PS : "Nous nous sommes éloignés de nos promesses" affirme Laurent Baumel

FRANCETV INFO

A la tribune du congrès du PS, le député frondeur a à nouveau martelé le rejet de la politique gouvernemental, clamé par l'aile gauche du parti, remettant en cause l'unité affichée par la direction.

Pas question de feindre l'unité. Au moment de participer aux discours de clôture du congrès du PS, dimanche 7 juin à Poitiers, Laurent Baumel n'a pas mâché ses mots pour critiquer tour à tour la politique gouvernementale puis l'attitude de la direction du parti.

"Il faut reconnaître que nous nous sommes éloignés de nos promesses et de ce que l'on attend de la gauche au pouvoir, a déclaré le député frondeur. Il faut reconnaître les erreurs et les déséquilibres de notre politique. Pour recréer un peu d'espérance à notre endroit, il faut leur dire [aux Français] que des changements importants vont être apportés dans les semaines qui viennent."

"Il reste des socialistes qui vont continuer à se battre"

Puis le représentant de la motion B, qui a terminé deuxième du vote des motions remporté par la motion A, a indiqué que les frondeurs ne signeraient pas le texte adopté par les militants : "Nous voulons indiquer qu'il reste des socialistes qui vont continuer à se battre pour rectifier le cours de ce quinquennat."

Sous les applaudissements, mais aussi les huées d'une partie de la salle, le héraut des frondeurs, qui ont refusé de figurer sur la photo de famille, a donc décider de mettre à mal l'image d'unité que la direction du parti cherchaient à afficher coûte que coûte à Poitiers.

Vous êtes à nouveau en ligne