Stéphane Le Foll : "Il faudrait qu'il y ait un congrès avec un vote des militants début 2018"

FRANCEINFO

Stéphane Le Foll, ancien porte-parole du gouvernement de Manuel Valls, a appelé jeudi sur franceinfo à "un vote des militants" du Parti socialiste "début 2018" lors d'un congrès pour définir une ligne politique. 

L'ancien porte-parole du gouvernement de Manuel Valls, Stéphane Le Foll, invité sur franceinfo jeudi 20 juillet, a appelé à "un vote des militants" du Parti socialiste "début 2018" lors d'un congrès pour définir une ligne politique.

Stéphane Le Foll a regretté "un manque de cohérence" au PS où "chacun s'exprime au nom du Parti socialiste avec des positions qui ne sont pas forcément toutes les mêmes". Selon lui, l'avenir du Parti socialiste est "entre ses mains" mais "si le PS veut prendre son destin en main, il va falloir que les militants du Parti socialiste finissent par voter pour savoir ce qu'on est et ce qu'on veut." "Il faudrait qu'il y ait un congrès avec un vote des militants début 2018", a-t-il souhaité.

L'ancien ministre socialiste a critiqué ceux qui ont quitté le bateau socialiste notamment Benoît Hamon qui a créé son propre mouvement politique le 1er juillet : "Je ne laisserai pas d'autres parler à la place du Parti socialiste, et qui ne vont pas donner au PS cette dimension sociale-démocrate, européenne et écologique qu'il faut qu'il ait. Cela doit se construire maintenant."

Une direction collégiale provisoire a été nommée au sein du Parti socialiste. Elle s'est réunie pour la première fois en début de semaine.