Manuel Valls a redonné un coup de fouet au congrès du PS

Le Premier ministre a défendu les valeurs de la République, le bilan des trois premières années de François Hollande et la nécessité d'élargir au-delà du parti.

Ce samedi 6 juin, Manuel Valls a adressé un message aux socialistes, mais aussi aux Français. A l'occasion du 77e congrès du Parti socialiste, le chef du gouvernement a prononcé un discours d'un peu moins d'une heure où il a mis en avant l'unité de sa famille politique, malgré les dissensions internes au PS.
À la tribune, il a tenu à parler des difficultés de la gauche au pouvoir, et a marqué son soutien à François Hollande.

Nicolas Sarkozy critiqué

Mais surtout, celui qui s'affirme comme l'homme fort du parti, a longuement critiqué la droite, et Nicolas Sarkozy. "Faire de la politique, c'est débattre, argumenter. Ce n'est pas vociférer ou insulter. Par ses pratiques dans l'opposition, Nicolas Sarkozy est déjà un problème pour le pays", a-t-il calmement exprimé aux militants.
Après cette journée à Poitiers, le Premier ministre est parti pour assister à la finale de Ligue des Champions de football, à Berlin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne