PS : vers des universités décentralisées dans 5 à 6 villes en septembre

(Le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis va proposer des universités décentralisées tout au long du mois de septembre © MaxPPP)

Après le report de l'université d'été du PS prévue à Nantes fin août, le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis indique ce lundi qu'il va proposer des rendez-vous en septembre dans plusieurs villes.

Où et comment établir le rendez-vous estival du Parti socialiste. Longtemps organisé à la Rochelle, le PS l'avait souhaité à Nantes cette année avant d'annoncer sa déprogrammation dimanche. Ce lundi, le premier secrétaire du PS, Jean Christophe Cambadélis semble avoir déjà élaboré une solution. 

A LIRE AUSSI ►►►Report de l'université d'été du PS : "triste" mais "nécessaire" (Jean-Marie Le Guen)

Ailleurs et plus tard

Organisée depuis 1993 à la Rochelle, l'université d'été du PS devait se tenir du 26 au 28 août à Nantes. Le patron du Parti socialiste a annoncé dimanche qu'en raison de "risques de violence", l'assemblée annuelle devait changer de lieu. Déjà fin avril, France Info avait révélé que le PS songeait à protéger le rassemblement de Nantes.

A LIRE AUSSI ►►►Le PS prévoit de renforcer la sécurité pour son université d'été

Dès ce lundi, Jean-Christophe Cambadélis a modifié la carte géographique et le calendrier. Il va proposer au bureau du PS une série de rassemblements régionaux "dans cinq à six villes à travers la France ". Ces "universités décentralisées", dont la localisation n'a pas encore été précisée par le PS, seraient programmées tout au long du mois de septembre. 

Le report du rendez-vous annuel prévu à Nantes a notamment été critiqué par Yann Galut, député PS du Cher. L'élu a évoqué lundi matin sur france Info, "un aveu de faiblesse et donc d'échec" avant d'appeler le gouvernement à ""prendre conscience que sa politique divise".