Présidence de l'UMP : plus de 150.000 votants en fin de journée

(50% des militants avaient voté à 16h ce samedi. © Capture d'écran)

Les 268.000 militants de l'UMP sont nombreux à participer à l'élection de leur nouveau président. Ce samedi après-midi, et à une heure de la clôture du scrutin, ils étaient déjà 150.000 à s'être exprimés.

Qui de Bruno Le Maire, Hervé Mariton et Nicolas Sarkozy sera président de l'UMP ? La question était posée aux militants ce samedi. Et ils se sont exprimés en masse. La participation est en effet record pour l'élection d'un président de l'UMP, dont le scrutin s'achèvera à 20h. Il n'y a pas de comparaison possible avec celui qui opposait Jean-François Copé à François Fillon en 2012, même s'il s'agissait d'un vote papier.

La barre des 100.000 participants a été dépassée à midi et celle des 125.000 moins de trois heures plus tard. Vers 18h30, le secrétaire général de l'UMP, Luc Chatel, a annoncé que c'est celle des 150.000 qui était franchie. C'est plus que ce qu'imaginait l'UMP. Un membre de la direction se dit ainsi impressionné par le rythme de vote, d'autant que les attaques informatiques perturbent le vote électronique depuis vendredi soir et que d'autres facteurs le rendent compliqué. Des pics à 300, 400 votants à la minute ont été enregistrés. Et il y a même eu des votes toute la nuit, notamment avec le décalage horaire. Des votes, par exemple, de Nouvelle-Calédonie ou de Taiwan.

A VOIR AUSSI ►►► Notre dossier consacré à la présidence de l'UMP

En générale, la participation pour ce type de scrutin est de 50% des inscrits. Un chiffre déjà atteint à 16h, ce qui laisse présager d'une participation beaucoup plus forte à 20h. En 2012, 139.000 militants avaient participé au vote, soit 54% des inscrits.