Pour Nicolas Sarkozy, le débat du PS , c'est "qui veut dépenser plus?"

Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy (AFP/Eric Fefferberg)

Le Président de la République, en déplacement en Alsace a ironisé sur le débat de la primaire. Nicolas Sarkozy l'a résumé d'une formule devant de jeunes agriculteurs :" Ce n'est pas qui veut des millions, c'est qui veut dépenser plus".

Le Président de la République, en déplacement en Alsace a ironisé sur le débat de la primaire. Nicolas Sarkozy l'a résumé d'une formule devant de jeunes agriculteurs :" Ce n'est pas qui veut des millions, c'est qui veut dépenser plus".

Le président, qui s'entretenait avec de jeunes agriculteurs à Oberhausbergen, en Alsace, a avoué être rentré trop tard pour suivre le débat des candidats à la primaire socialiste sur France2. "Quand on regarde la télévision, parfois il y a des programmes, dites donc, les dépenses, ça y va" a ironisé le chef de l'Etat.

Voir les propos de Nicolas Sarkozy le 16 septembre 2011

Voir la video

Vous êtes à nouveau en ligne