Pour Copé "aucune proposition sérieuse" lors du débat tv des primaires

Jean-François Copé
Jean-François Copé (AFP)

Au lendemain du premier débat télévisé entre les six candidats socialistes à la primaire, le secrétaire général de l'UMP estime que les candidats ont obtenu "beaucoup trop de temps de parole..pour aucune proposition sérieuse".

Au lendemain du premier débat télévisé entre les six candidats socialistes à la primaire, le secrétaire général de l'UMP estime que les candidats ont obtenu "beaucoup trop de temps de parole..pour aucune proposition sérieuse".

"J'ai suivi ce débat avec beaucoup d'attention. Il a permis de faire tomber les masques. Trois sujets ont été abordés d'une manière extrêmement inquiétante.Sur deux sujets, le nucléaire et la dépénalisation du cannabis, les candidats ont plus parlé aux verts qu'aux français" ironise jean-François Copé.

Le patron de l'UMP regrette de n'avoir entendu "aucune proposition" sur l'éducation, la sécurité, les collectivités ou sur la sécurité sociale. Pour lui, rien de "courageux" n'a été dit.

Voir l'interview de Jean-François Copé le 16 septembre 2011

Voir la video

Vous êtes à nouveau en ligne