Politique : Emmanuel Macron ambitionne de construire une nouvelle gauche

France 3

Déclaration après déclaration, Emmanuel Macron continue de cultiver sa différence avec François Hollande, au risque d'irriter son propre camp politique.

Dans un entretien accordé à la chaîne Arte, il y a quelques jours, le ministre de l'Économie s'est une fois de plus laissé aller à des propos dont il a le secret. Il souhaite reconstruire la gauche. "Moi je suis de gauche, c'est mon histoire, mais la gauche aujourd'hui ne me satisfait pas. Je veux pouvoir construire une action commune avec toutes les bonnes volontés qui croient à ce progressisme pour le pays. À mes yeux, le vrai clivage dans notre pays (...) est entre les progressistes et les conservateurs", explique Emmanuel Macron dans "Vox Pop", sur Arte.

Une sortie qui irrite

Cette énième sortie médiatique irrite à gauche. Au point que le patron des socialistes a tenu à le rappeler à son devoir de loyauté. Il l'invite même à ne pas se tromper de référence historique. "Emmanuel Macron s'imaginait en Sully, il ne faudrait pas qu'il finisse en Brutus, comme certains l'y poussent. Sa campagne lui échappe", a déclaré Jean-Cristophe Cambadélis dans le JDD. Le ministre de l'Économie a multiplié les provocations cette semaine. Il commence à agacer au sommet du pouvoir.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne