Pierre Laurent : les primaires marquent "une volonté de rassemblement bien à gauche"

Pierre Laurent à la fête de l\'Humanité édition 2011
Pierre Laurent à la fête de l'Humanité édition 2011 (AFP)

Le secrétaire national du PCF a déclaré lundi que la participation et les résultats des primaires montraient "une envie forte de se mobiliser" pour "la défaite de Sarkozy et la victoire de la gauche"

Le secrétaire national du PCF a déclaré lundi que la participation et les résultats des primaires montraient "une envie forte de se mobiliser" pour "la défaite de Sarkozy et la victoire de la gauche"

"Les résultats (des primaires) dans une période d'angoisse très forte traduisent une volonté de rassemblement bien à gauche ", avec "le score élevé d'Arnaud Montebourg" et "le faible score de Manuel Valls", a estiimé Pierre Laurent.

Mais "nous n'attendons pas de miracle de la désignation du candidat socialiste, qui ne sera pas Arnaud Montebourg et qui aura un programme proche de celui de Martine Aubry ou de François Hollande, insuffisant selon nous", a expliqué le président du conseil de campagne du Front de Gauche pour 2012.

Cependant des éléments dans la primaire, notamment dans les propositions d'Arnaud Montebourg, "convergent avec plusieurs de nos propositions, sur la mise au pas des marchés financiers, sur la lutte contre les délocalisations ou sur l'interdiction des licenciements boursiers" note le secrétaire national du PCF.