Philippe Poutou : le candidat ouvrier de l'élection présidentielle

FRANCE 2

Philippe Poutou se présente à l'élection présidentielle pour la deuxième fois. À 50 ans, il est ouvrier dans une usine près de Bordeaux (Gironde). Il se présente sous les couleurs du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA). 

Philippe Poutou est le seul ouvrier candidat de cette élection présidentielle. Quand il mène campagne ce mardi 4 avril au matin, c'est auprès de salariés inquiets pour leurs emplois. Crédité de 0,5% des intentions de vote, des salles clairsemées, un budget limité, peu importe, il défend sa ligne anticapitaliste. Hier, lundi 3 avril, il tenait l'un de ses rares meetings à Amiens (Somme) pour rappeler son idée phare : l'interdiction des licenciements.

La retraite à 60 ans et le SMIC à 1 700 euros

Dans son programme également, les 32 heures sur quatre jours sans perte de salaire, la retraite à 60 ans et le SMIC à 1 700 euros. Pour ses proches, dont Alain Krivine, lui-même candidat jadis, Philippe Poutou sait très bien à quoi il peut prétendre. "On ne se présente pas pour être élu mais pour pouvoir s'exprimer devant des millions de gens et pas des milliers", assure l'ancien candidat à l'élection présidentielle. Candidat pour la deuxième fois, il le reconnaît facilement, Philippe Poutou est plus à l'aise à l'usine que sur les plateaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne